Pros’Ethique Poétique
                      Pros’Ethique Poétique                           

S'émanciper de l'esclavage mental

S'émanciper de l'esclavage mental relève d’une décision. Nous avons aujourd'hui les moyens, notamment grâce aux nouvelles technologies de nous soustraire aux prisons d’hier.


 

La connaissance est là, à notre disposition. L’on peut briser  les chaînes grâce à la connaissance et défaire l'un après l'autre les liens de la servitude en s’attaquant avec détermination à tous les mensonges sur soi.

Dans ce domaine fondamental, la paresse est un crime contre soi et contre les générations d'après. Nous sommes en guerre contre des paradigmes qui infériorisent. Ne rien faire pour s'en défaire c'est coopérer avec eux et avec ceux qui ont intérêt à nous savoir dans des prisons d'autant plus terribles et sournoises, que leurs barreaux sont invisibles. Ces chaînes sont perceptibles que dans nos actions ou incapacités à agir.

 

L'on peut faire exploser les verrous des prisons, en sortir, puis rebâtir pierre par pierre chacune de nos fondations vitales. Nous pouvons choisir de vivre, plutôt que de simplement exister dans un moule conçu par d’autres.

 

©Chantal EPEE

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Actualité

Site en ligne
Vous trouverez sur mon nouveau site Internet une présentation de mon travail d'auteur et des actions que j'entreprends autour de la promotion des arts et des cultures d'Afrique et des diasporas africaines et afro-descendantes