Pros’Ethique Poétique
                      Pros’Ethique Poétique                           

Ma terre

Ma terre n'est pas pauvre, elle regorge de richesses. Elle est juste victime de prédateurs pervers, rapaces du dedans et du dehors.

Ceux qui sont devenus par "erreur historique" les dirigeants de nos pays allient sans hésiter la bêtise au grotesque, l'avidité à la cruauté, la cruauté au m'as-tu-vu.

Pris dans leurs délires claniques et égocentrés, ils privatisent les richesses matérielles et humaines de notre terre, tandis qu'à leur suite bêlent des courtisans éhontés.

 

Sans foi ni loi, ils sont si apeurés à l'idée de perdre un pouvoir qu'ils savent pourtant illégitime. Ils se livrent sans retenue à toutes les prostitutions, cédant pour des décennies, l'exploitation de nos sols pour une bouchée de pain contre "l'assurance" de la protection des "amis" exploitants.


Ils sont arrogants. Ils sont aveugles. Ils courent les organismes internationaux pour se livrer à d'impudiques mendicités, confortant l'idée imbécile que ma terre est misère.

Tout cela juste pour s'assurer le fait d'avoir un bout de gras de plus, un avion, une Rolls, et cette imbécile illusion de compter parmi les maîtres du monde.


Attendez que l'Afrique dégage ces charognards et vous découvrirez combien riche est ma terre.

Vous découvrirez par ailleurs que ses fils savent enfin, qu'indépendance et liberté, ne sont pas cessibles, et encore moins monnayables. 

 

© Chantal EPEE

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Actualité

Site en ligne
Vous trouverez sur mon nouveau site Internet une présentation de mon travail d'auteur et des actions que j'entreprends autour de la promotion des arts et des cultures d'Afrique et des diasporas africaines et afro-descendantes